Archive for the ‘Blog en stock’ Category

Pendant les travaux…

9 décembre 2008

… l’activité continue.

Veuillez m’excuser pour ces quelques semaines de disette, mais je déménage et entre les cartons, un changement radical de vie et un accès Internet qui peine à arriver jusqu’à moi, il n’a pas été évident de trouver un moment pour prévenir, comme pour écrire d’ailleurs. Mais je posterai cette semaine et le blog retrouvera une parution plus régulière d’ici la semaine prochaine.

Bien à vous,
Niels.

()

8 novembre 2008

Foutues résolutions du nouvel an !

(J’ai beaucoup travaillé. Beaucoup. Et peu dormi. Mais le blog reprend une activité normale dès demain, enjoy.)

A new dawn

23 septembre 2008

C’est peut-être l’année du changement. C’est en tout cas un moment à part, aujourd’hui, un tournant sans doute pour moi, et pour ce blog, donc quelque part pour vous aussi. Pour des raisons personnelles, pour des projets professionnels, pour l’écriture avant tout, j’ai décidé cette année de prendre quelques mois pour moi, et donc de mettre entre parenthèses mes études pour un temps. Ce n’est pas irrévocable, ce n’est pas ouvert à prolongation, c’est une ellipse probablement, jusqu’à ce que je puisse passer les concours qui m’intéressent et accéder à la formation que je désire ; une école de journalisme.

En attendant je fourmille d’idées, et c’est aussi pour ça que j’ai besoin de me retrouver sans contraintes estudiantines. Il y a derrière tout ça un roman, que j’entends achever et proposer à l’édition, et une envie toujours plus grande de faire vivre ce blog. Je me rends compte billet après billet de l’importance qu’il a pour moi, entre son rôle de diffuseur, qui permet de proposer mes écrits, de motivation afin de ne jamais lâcher trop longtemps mon stylo, et de réceptacle à réactions. Les vôtres.

Voilà comment, à mon avis, cela va se passer : le blog sera mis à jour plus régulièrement, ce qui représente un risque : en ne postant que sporadiquement j’étais quasiment assuré de provoquer un minimum de commentaires, ne serait-ce que parce que ainsi, les lecteurs me rassuraient plus ou moins sur ma légitimité à me prétendre un tant soit peu écrivain. J’espère donc que cette nouvelle donne ne va pas blaser les visiteurs, que vous, derrière votre écran, n’allez pas passer pour lire l’article de la semaine, et puis repartir en silence jusqu’au prochain. Ce sont vos mots, vos émotions, vos critiques et vos encouragements qui me poussent ; pas un délire narcissique. 🙂

Je vais tenter aussi, dans la mesure du possible, de proposer ponctuellement des extraits du roman pour témoigner de son avancée : s’il y a bien une chose que je bénis dans le fait de tenir un blog, c’est que ses contraintes de mises à jour forcent à se mettre face à sa propre paresse. Vous aurez ainsi l’occasion de mesurer avec moi l’évolution du roman – un chantier à l’heure qu’il est – à travers quelques bribes, qui seront choisies selon leur intérêt, leur forme ou importance à mes yeux. En espérant pouvoir un jour être écrivain accompli, et donc quelque part publié, j’éviterai de gâcher trop la surprise. De toute manière si personne n’en veut une fois fini, je l’enverrai aux intéressés ! 😀

Voilà, plus ou moins, ce que j’avais à dire. Je n’en reviens toujours pas de la chance que j’ai d’avoir autant de visites, autant de soutien et autant d’échos positifs autour de moi, sans n’avoir jamais rien fait pour les provoquer. Je vais essayer de faire de mon mieux, pour vous donner à lire des choses fortes, ou belles ou intéressantes, ou dures, ou tristes ou que sais-je encore : des mots qui vous donneront envie de laisser les vôtres en commentaires, et de revenir. Pour ne pas vous décevoir. Qu’on se le dise, le blog de Niels mue et si ce n’est pas – encore – dans la forme, ce sera assurément dans la fond. Alors j’espère vous faire plaisir, en me faisant plaisir.

Et ça commence dès demain. 🙂

Niels.

One

10 mai 2008

Merci

11 décembre 2007

ZzZ…

13 juin 2007

sunshine.jpg

Non, non, il ne s’agit pas là d’un mirage, mais bien d’un post sur mon blog après presque trois semaines d’un silence désolant. Pour vous, pour moi, pour moi surtout, parce que ce sont autant de jours passés loin de ceux qui me lisent (et c’est d’ailleurs étonnant qu’il y en ait encore, mais les chiffres sont formels) et surtout loin de mon clavier, loin de l’écriture.

 Je pourrais blâmer les partiels, et le cycle infernal d’examens qui monopolisent les braves gens le temps de leur asséner quelque divagation pseudo intellectuelle, à disserter (soit détailler, soit découvrir le jour J donc, selon la capacité antérieure à réviser) pendant deux, trois heures. Je pourrais parler de mon nouveau boulot de serveur, et vous inviter par la même occasion à venir manger rue du Cherche-Midi un dimanche ou un lundi pour ainsi espérer me voir. Je pourrais accuser les gens qui m’entourent, qui avec leurs incessantes propositions de sorties, leurs fêtes récurrentes et leur manie latente de me détourner de mon but (écrire, au cas où certains auraient perdu le fil) m’ont éloigné eux aussi de ce blog.

 Mais je préfère affronter la réalité ; j’ai été paresseux. Pas dans la vie de tous les jours, je n’ai pas arrêté, mais dans mon rapport à cet espace d’expression. Nul doute qu’à plusieurs reprises j’ai eu l’opportunité de venir ici et laisser un petit quelque chose, mais comme pour les mauvaises nouvelles à annoncer ou les mensonges à avouer, plus on attend et plus on a peur de la réaction à venir. J’ai donc longuement travaillé mon aptitude au mutisme, pour enfin me décider ce soir à arrêter de jouer au con et reprendre cet exutoire, que dis-je, cette pasion qui est mienne.

Voilà, donc, des excuses un peu plates, qui sont en réalité d’une audace bien gonflée, pour vous jurer que je vais être plus sérieux et régulier et pour réiterer ma promesse de déposer sous votre cyber-sapin un roman inédit d’ici la fin décembre.

Il ne me reste donc plus qu’à l’écrire. En attendant, les mises à jour vont reprendre, et ce dès maintenant !

Niels 

Bienvenue !

9 mai 2007

Bienvenue !

Bienvenue !

Plus complet, plus simple, plus agréable aussi, en tout cas je l’espère, mais surtout plus professionnel, le blog évolue une nouvelle fois et n’en reste pas moins et avant tout une plate-forme de conversation, d’échange et de communauté entre vous tous, et entre vous et moi. Je n’ai pas perdu ma motivation, ni mon envie récurrente de proposer textes et réflexions, et j’espère que vous serez aussi nombreux et fidèles à venir sur ce « nouveau » site que sur le précédent désormais inactif, mais certainement pas obsolète. En effet, je doute d’avoir le courage – et surtout la matière, au vu des photos manquantes – de transposer ici tous les anciens billets et si parfois, peut-être, je cèderai à cette facilité, le but est bel et bien de commencer un épisode inédit, un chapitre 2 de mon histoire bloguesque !

 Je vous laisse donc, en attendant les premiers vrais articles, et en vous souhaitant bienvenue sur le blog de Niels… 2.0 !